Association Todyaba pour la Culture et le Développement

L’Association Todiyaba* pour la Culture et le Développement

*Todiyaba signifie s´entraider en gourmantché, la langue de la région

L’ATCD est une association apolitique, non confessionnelle et à but non lucratif. Elle est constituée essentiellement de jeunes regroupés autour des préoccupations de notre société. Ce sont en particulier : la préservation des saines valeurs culturelles des peuples, la promotion socio-économique en milieu rural.
Depuis sa création en 1998, l’ATCD développe ses propres projets et coopère avec d’autres associations pour la réalisation d’initiatives contribuant à la réalisation de ses objectifs. Elle compte à son actif une troupe de théâtre, des formations dispensées en théâtre forum, des tournées de sensibilisation aux MST/Sida, des camps de reboisement, des journées de salubrité au sein de la commune de Fada N’Gourma.
L’ATCD siège à Fada N’Gourma et est coiffée par un bureau exécutif de neuf (09) membres. Deux commissaires aux comptes, élus en marge du bureau veillent à l’orthodoxie de la gestion financière.

Objectifs globaux

  • Promouvoir les activités socio-culturelles ;
  • Promouvoir l’auto emploi (élevage, agriculture, petit commerce, apprentissage de métiers…)
  • Lutte contre les fléaux sociaux dont sont victimes les jeunes (délinquance, mendicité…)
  • Sauvegarder l’environnement et sensibiliser la population à ce sujet

Pour contribuer à ces objectifs, l'association développe ses propres projets et se réserve également le droit d’œuvrer dans toute activité de bienfaisance ou d’envergure exclusivement sociale, d’où des partenariats développés avec des structures visant ces objectifs.

Statut légal

L’Association Todiyaba pour la Culture et le Développement (ATCD) a été créé conformément aux textes et à la règlementation en vigueur au Burkina Faso, notamment la loi 10/90 ADP, du 15 décembre 1992, portant liberté d’association.

Récépissé N° 2001-20 / MATD / PGRM / HC / SG

Todiyaba signifie en gourmantché s´entraider

Le FESDIG, la valorisation de l'ensemble du patrimoine culturel